yucca

carte d'identité
Nom commun:

dague-espagnole.
famille:

Agavacées
Origine:

Le yucca est originaire du Mexique et du Guatemala.
Toxicite:

Toute la plante est toxique.
Description:

Les yuccas portent une rosette lâche de feuilles en forme de glaive. Les espèces cultivées en intérieur ont un ou plusieurs troncs trapus, bruns et rugueux. Il sont couronnés de touffes de feuilles rubanées et coriaces.

Ces plantes vivent de nombreuses années.
floraison

Les yuccas produisent une hampe florale de 60 cm qui émerge du centre de chaque rosette de feuilles. L'épi qui la termine se compose de nombreuses fleurettes blanches ou violettes, campanulées ou étalées, de 10 cm de diamètre. La floraison n'intervient pas dans les conditions habituelles d'une pièce d'habitation. Il lui faut l'abri d'une serre ou d'une vitrine.
Croissance

La croissance d'un yucca est assez lente. Il poussera d'environ 15 à 30 cm par an. Beaucoup de yuccas sont issus d'une bouture de tronc qui ne grandira jamais. C'est la rosette de feuilles qui s'élargira.
utilisation

Ces plantes se cultivent au sol, dans des contenants assez stables. Le yucca s'harmonise parfaitement avec le style d'un intérieur moderne. Un groupe de plusieurs yuccas de tailles différentes forme toujours un bel ensemble. Ces plantes supportent assez bien la chaleur sèche d'un appartement, ce qui en fait des plantes précieuses. Mais ils s'accommodent très bien d'une certaine fraîcheur en hiver, surtout quand les jours sont courts. Cela en fait donc d'excellentes plantes de véranda aussi.
Soins
emplacement

Ces plantes aiment la lumière et le soleil. L'idéal est de leur procurer au moins 3 ou 4 heures de plein soleil par jour, durant toute l'année.
entretien

Eliminez simplement les feuilles lorsqu'elles se fanent. Les yuccas apprécient beaucoup un séjour à l'extérieur en été. Placez-les au soleil et vous les verrez très vite acquérir une belle robustesse qu'ils n'auraient pas pu avoir en intérieur.
temperature

Le yucca supporte très bien les températures habituelles d'une pièce d'habitation toute l'année. mais il s'adapte très bien à des températures plus fraîches, sans toutefois être inférieures à 10°. En hiver, si la lumière est vraiment insuffisante, essayez de conserver la plante à la fraîcheur, ce qui évitera de lui causer trop de dommages.
arrosage

En période de croissance, arrosez généreusement. Mouillez bien le mélange à chaque arrosage, videz la soucoupe, et laissez sécher légèrement la surface du mélange entre chaque apport. Pendant le repos hivernal, n'arrosez que pour empêcher la motte de s'assécher complètement.
engrais

Effectuez des apports d'engrais ordinaire liquide tous les 15 jours pendant toute la période de croissance, en diluant les doses de moitié.
rempotage

Utilisez un mélange à base de terreau. Ne rempotez au printemps que si les racines ont envahi tout le pot. Quand la plante loge dans un pot de 30 cm, ou dans un bac de 38 cm, renouvelez simplement la couche superficielle du mélange. Les yuccas étant des plantes lourdes à l'équilibre parfois instable, utilisez des pots en grès plutôt que pots en plastique.
Problèmes
Maladies et erreurs de culture

Les feuilles jaunissent, principalement celles du bas. La plante manque de lumière. Supprimez les feuilles décolorées et placez à un endroit plus éclairé et comportant quelques heures de soleil chaque jour.

Une moisissure grise s'installe sur les feuilles. L'emplacement est trop frais, trop humide et manque d'aération. essuyez les feuilles, appliquez du soufre sur les parties atteintes et aérez mieux.
Parasites

Les cochenilles à bouclier s'installent parfois sur la partie inférieure des feuilles. Eliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.
Multiplication

Les horticulteurs multiplient habituellement les yuccas par bouturage de segments de tiges. Mais ce procédé à l'inconvénient de produire une plante qui ne grandit pas.

Les yuccas produisent souvent des rejets et nous recommandons plutôt de s'en servir pour multiplier ces plantes. Au printemps, prélevez un rejet possédant au moins 4 feuilles de 15 à 25 cm de long. Utilisez un couteau tranchant pour le dégager. Plantez-le dans un pot de 10 à 12 cm rempli d'un mélange de tourbe et de sable grossier. Conservez le mélange à peine humide et placez le pot au soleil tamisé. L'enracinement prendra de 6 à 8 semaines. Quand des nouvelles pousses apparaissent, arrosez un peu plus. 4 mois après le début de l'opération, commencez à fertiliser jusqu'à la période de repos hivernal. Le jeune plant sera rempoté au printemps suivant et cultivé normalement.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site